Abattre les murs des musées

Cet excellent spot publicitaire pour le MoMa réveille en moi de vieilles lectures muséographiques, dont je suis heureux de retrouver une épure dans une communication above the line. A l’aube du 21ème siècle, théâtre d’une réalité immédiate où la planète n’est qu’un globe oculaire omniscient (même s’il est sélectif, souvent), le concept de “musée” a-t-il encore un sens ? L’art n’a-t-il pas achevé son émancipation institutionnelle, muséale, maçonnée ?

Et bien non. Ce que nous dit ce spot, c’est qu’aujourd’hui les murs des musées abritent la métaphore calme et sereine de la trépidance imprévisible du dehors. Que chaque pièce est l’autre versant d’une colline, votre monde invisible, votre instantané, votre passeport vers l’infini.

Les musées aimeraient être les églises d’aujourd’hui. Une zone franche, neutre, protectrice, silencieuse, hors du temps et de l’espace, qui offre un regard sur le monde différent et pacifié.

Leave a Reply

*