Visage du futur ?

L’université de St Andrews en Grande-Bretagne mène des projets dont la finalité parfois m’échappe, d’autant qu’ils sont financés par les deniers publics. L’expérience Face of the Future, par exemple, ambitionne (tenez-vous bien) d’explorer les implications sociales de l’utilisation des technologie de facialité informatique.

En somme il s’agit de morphing : fusionnez deux visages, voyez-vous en enfant ou vieillard, en asiatique ou dans l’autre sexe – et même, plus amusant, dessiné par des maîtres de la peinture classique (à me voir en Modigliani ci-dessous, je me dis que ses modèles ne devaient absolument pas ressembler à leur représentation).

Laurent en Modigliani

Leave a Reply

*